PGE : 4 bonnes raisons d’y souscrire avant le 30 juin 2021 !

Si vous n’avez pas fait de dossier de PGE (Prêt Garanti par l’Etat) ou si vous n’avez pas demandé la totalité du montant auquel vous avez droit, vous pouvez encore faire votre demande : la date limite court jusqu’au 30 juin 2021 !

 

Pourquoi souscrire au PGE ?

  1. Tout d’abord parce que c’est une sécurité financière pour l’entreprise qui peut lui permettre de passer un trou d’air de trésorerie. La crise dure et il est aujourd’hui hasardeux d’appréhender la relance, et dans tous les cas retrouver le niveau d’activité de 2019 va prendre du temps. Le PGE peut donc être une bouée pour rester à flots en cas de gros temps.
  2. Ensuite pour ne pas être pris au dépourvu. Des secteurs comme le BTP ou le transport sont moins impactés aujourd’hui. Mais comment la situation va-t-elle évoluer ? Face à un avenir incertain, le dirigeant avisé prendra ses précautions et fera sa demande de PGE.
  3. Parce que c’est un prêt intéressant, garanti par l’Etat et sans caution personnelle. Avec un taux à 0,25 % la 1ère année, c’est presque un prêt d’honneur. Ce n’est pas cher payé pour disposer d’un peu de marge de manœuvre et de tranquillité d’esprit.
  4. Parce que le PGE peut être utilisé autrement. Si vous avez un projet de développement, si vous devez amorcer une opération, le PGE peut être utilisé pour de l’investissement courant.  

Quand rembourser le PGE ?

Au printemps 2021 nous arrivons aux dates anniversaires pour les dirigeants qui ont fait leur demande l’année dernière. L’entreprise doit faire un choix : procéder à un remboursement intégral, demander un différé puis rembourser sur 4 ans à partir de 2022, ou l’étaler sur 5 ans.

La réponse dépend forcément de la situation de l’entreprise et de ses perspectives. Mais au regard des conditions de prêt, choisir le remboursement sur 5 ans peut-être une bonne option, d’autant plus qu’aujourd’hui, contrairement à l’année dernière à la même époque, on sait que la crise va durer.

Le conseil DV Experts :

  • Faites une demande de PGE avant le 30 juin 2021
  • Optez pour un remboursement long sans oublier le différé supplémentaire
  • Négociez les assurances proposées par les banques : elles ne sont pas obligatoires pour le PGE

Dans tous les cas si vous vous interrogez, rapprochez-vous de votre chargé de mission ou d’un manager associé DV Experts afin de travailler sur le meilleur scénario. Notre accompagnement rentre dans la mission que vous nous avez confiée et n’engage pas de facturation complémentaire.

 

Nous contacter : https://www.dv-experts.com/contact/